Réaménagement de la plaine verte

Samedi 1 Avril 2017 -

Depuis 2014 un comité de bénévoles œuvre à ramasser les sommes nécessaires à l’implantation d’une aire de jeux d’eau et d’un parc de planches à roulettes.  Devant l’engouement de la communauté, avec l’obtention de subventions et l’appui du conseil municipal, le projet a été retravaillé.  En plus de l’ajout des 2 aires de jeux, il y a eu l’implantation du bloc sanitaire de Village-Relais en septembre 2016, subventionné à 80 %, par le programme national de la Ruralité.  Il y aura, en 2017, la réfection de la patinoire extérieure et l’ajout de filets de sécurité sur le terrain de baseball.  Les travaux débuteront au printemps et se prolongeront une partie de l’été, pour cette raison, le parc sera fermé durant toute la période des travaux.  Pour la réalisation du parc de planches à roulettes, les jeunes de la Maison des jeunes La Zone et du programme plein-air de l’école Curé-Hébert ont sélectionné 10 modules qu’ils aimeraient voir installés.  Dans le processus d’appel d’offres, les soumissionnaires qui offraient ces derniers ont été avantagés. Pour l’aire de jeux d’eau, lors de la séance du 6 mars dernier, le conseil municipal a statué sur le mode de gestion de l'eau pour l’installation des jeux d’eau. Suite aux recherches, un récupérateur pour traiter l'eau de l’aire de jeux, représente un budget de fonctionnement annuel approximatif de 11 000 $, une consommation d'eau de 2 maisons par année et un coût d’acquisition minimal de 45 000 $. Comparativement au système en eau continue qui utilise de l'eau traitée, il représente annuellement un coût de fonctionnement de moins de 1 000 $ et une consommation moyenne de 4 maisons. Considérant ces éléments, le conseil municipal a opté pour le système en eau continue et pour diminuer l'impact écologique, l’eau produite par l’aire de jeux serait envoyée vers un marais filtrant. Ce projet a été réalisé à Shipshaw et fonctionne très bien, au lieu de rejeter l'eau dans les égouts, ils ont construit un marais filtrant composé d’un sol absorbant et de végétaux qui ont une très grande consommation en eau.  Ceci n'occasionne pas d'accumulation d'eau et évite de rejeter l’eau dans les égouts.L’O.T.J. de Notre-Dame d'Hébertville a procédé, sur SEAO, à 2 appels d'offres concernant la fourniture et l’installation d'une aire de jeux d'eau et d’un parc de planches à roulettes. Les soumissions sont du type clé en main et devaient être évaluées qualitativement selon la grille d'analyse inscrite aux documents d'appels d'offres, en plus de respecter le budget de 110 000 $ avant taxes pour l’aire de jeux d’eau et 100 000 $ avant taxes pour le parc de planches à roulettes.L'évaluation qualitative de chacune des soumissions a été réalisée par deux comités formés à cet effet. Les comités d’analyse ont recommandé à l’O.T.J. de Notre-Dame d'Hébertville d'octroyer le contrat aux soumissionnaires ayant obtenu le plus haut pointage. Pour l’aire de jeux d’eau à l'entreprise Tessier Récréo-Parc, pour un montant de 126 410, 41 $ toutes taxes incluses.  Pour le parc de planches à roulettes à l'entreprise Tessier Récréo-Parc, pour un montant de 114 966,18 $ toutes taxes incluses.  Le conseil municipal se joint à tous les bénévoles qui ont travaillé à la réalisation de ce projet pour vous présenter, avec fierté un aperçu des 2 nouvelles aires de jeux qui se trouveront dans l’anneau central du parc.

 

d'actualités

Retour